Accueil > Slides > Santé Publique France

 

A l’occasion de la journée mondiale sur le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), le 9 septembre 2018, Santé publique France publie les premières estimations nationales de l’alcoolisation fœtale chez le nouveau-né et de nouvelles données sur la consommation d’alcool chez les femmes enceintes. Des données qui permettent de mieux caractériser ce problème de santé publique : 

• Parmi les cas diagnostiqués en France entre 2006 et 2013, 3 207 nouveau-nés (soit une naissance par jour) ont présenté une conséquence de l’alcoolisation fœtale et 452 d’entre eux (soit une naissance par semaine), la forme malformative complète, le syndrome d’alcoolisation fœtale (le SAF). 
→ Pour en savoir plus sur l'étude menée par Santé publique France.

• 1 femme enceinte sur 10 a déclaré avoir consommé de l’alcool pendant sa grossesse, même occasionnellement. 
→ Consultez les données issues du Baromètre Santé 2017.